samedi 27 décembre 2014

Dans ma valise, il y a...

Il fallait bien transporter mes trouvailles du jour...

Un rideau de pluie, un vent qui décoiffe... Le temps n'avait rien de clément mais pas de quoi entamer ma motivation pour ce dernier samedi à Albi, avant de reprendre la route vers Lyon. Après un quart de tour sous la halle, voilà que j'aperçois un brocanteur qui brade une collection de la bibliothèque rose, verte, rouge et or. J'ai fait carton plein !


Pour ceux qui suivent de près mes trouvailles, les objets en verre ou en cristal sont mes coups de coeur les plus fréquents. Cette fois, j'ai déniché un sceau à glaçons et un pied de lampe.



Un petit conseil au passage, il faut toujours avoir les yeux sur le moindre de détail (un éclat, une douille inadaptée), cela permet d'engager la négociation... Vous me direz, ce n'est pas simple de s’y retrouver entre verre et cristal. C'est quoi la différence ?
Pour commencer, soupesez l’objet. Ce qui différencie le cristal du verre traditionnel, c’est la présence de plomb dans sa composition. De ce fait, il pèse beaucoup plus lourd que le verre. Son autre particularité est son éclat incomparable. Grâce à sa transparence, il capte la lumière d’une manière particulière. D'ailleurs n'hésitez pas à donner un petit coup d’ongle sur l’objet. Le son produit par le cristal est inimitable : il est…cristallin ! Enfin, pour savoir si le prix annoncé par le vendeur se justifie, il faut tenir compte de plusieurs choses. La valeur du cristal ne dépend pas de son ancienneté, mais de la renommée de la cristallerie qui l’a fabriqué (Baccarat, Daum, Creusot, Vannes-le-Châtel...) Tous les fabricants signent aujourd’hui leurs pièces. D'autres éléments sont à prendre en considération : la dimension de l’objet (plus il est important, plus il sera cher) et la technique de fabrication (soufflé ou moulé). 

Quant à ma valise, elle sera prochainement l'objet d'un détournement dans mon atelier et bien sûr d'un petit article. Je vous dis seulement que mon chat pourra enfin se faire la malle, sans bouger du salon !...



Retrouvez le sommaire : ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

A vos mots... Prêt ? Palabrez !