samedi 5 janvier 2019

C'est aujourd'hui l'Épiphanie!


Chaque année nous dégustons la fameuse galette des rois, parfois avant même le jour J! Ça valait bien un petit son de cloche. L'Épiphanie c'est le 6 janvier. Même si les galettes jouent des coudes avec les bûches de Noël... 

A chacun sa préférence : la brioche aux fruits confits, la frangipane et sa pâte d'amande, nature ou chocolat. Selon notre petit égo, nous rêvons tous de la même chose : être celui qui tire la fève et porte la couronne dorée. Ce qui veut aussi dire qu'il faudra offrir à son tour une galette aux invités... et oui, être roi ou reine a un prix! La tradition veut que le plus jeune des invités se glisse sous la table pour désigner à qui revient les parts du gâteau. Soi-disant pour garantir toute impartialité...

Avant de satisfaire notre gourmandise, la fête de l'Épiphanie c'est avant tout le jour où les rois mages, guidés par la lumière d'une étoile, arrivèrent jusqu'à Jésus, dans l'étable où il est né. Pour célébrer son arrivée et en guise de respect, les rois Mages offrirent des cadeaux à Jésus : de l'or, de la myrrhe (résine issue d'un arbre d'Arabie, le balsamier), de l'encens. Le mot « épiphanie », d'origine grecque, signifie à juste titre « apparition ». Pour beaucoup de pays, ce jour-là est bien plus important que celui de la naissance même de Jésus, le jour de Noël. En Espagne, ce sont les rois mages qui apportent les cadeaux le 6 janvier.

Rien à voir avec la galette, me direz-vous... En fait, si. C'est l'Église qui institua cette tradition typiquement française. Elle remonte au 13ème siècle. A cette occasion, la galette était partagée en autant de portions que d'invités, plus une part. Cette portion supplémentaire, appelée « part du Bon Dieu » ou « part de la Vierge » était donnée au premier pauvre qui passait. Quant à la tradition de la fève, elle serait le fruit d'une coutume plus ancienne. Au 11ème siècle, certains avaient pour habitude de désigner leur chef en cachant une pièce dans un morceau de pain. Une pièce d'argent, une pièce d'or ou pour les plus pauvres une fève (haricot blanc). La première fève en porcelaine date des années 1870. Après les santons ce sont désormais des figurines de héros des temps modernes qui trônent dans nos galettes!

Retrouvez le sommaire : ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

A vos mots... Prêt ? Palabrez !