mardi 28 avril 2015

Passage à l'heure anglaise !


A l'heure où j'écris cet article le bébé du duc et de la duchesse de Cambridge a peut être déjà pointé le bout de son royal petit nez! Si l'information vous a échappé, sachez que Georges, l'héritier de la couronne, va avoir incessamment sous peu un petit frère ou une petit soeur. Les britanniques à l'affût du moindre noeud rose prétende que ce sera une fille! Preuve à l'appui. 


Le couple royal a fait livrer des viennoiseries et du café, ce matin, à leurs fidèles sujets qui font les plantons devant St. Mary's Hospital. Une attention délicate comme pour s'excuser du retard de l'accouchement prévu le 25... Sauf que la petite cerise sur le gâteau dont les fans n'ont pas perdu une miette, c'est le petit ruban rose qui ornait les sachets des viennoiseries. Un signe à coup sûr! 


Toutes ces spéculations ne vous mettent peut être pas l'eau à la bouche. Nous ne sommes pas tous des royal fans! Pour ma part, cela remet mes pendules à l'heure anglaise. Et il faut que je vous avoue que le flegme du type britannique, son humour noir, son snobisme poli et ses tenues excentriques, ne me laissent pas de marbre. Seul peuple a pouvoir dire fuck avec une élégance remarquable! Les yankee n'ont qu'à bien se tenir!


Outre leur façon to be or not to be et mon amour des scones, le chic anglais incarne à mes yeux le raffinement du détails. La beauté d'un objet rare. Sa qualité et sa robustesse. Il y a peu j'ai trouvé aux puces de Saint-Ouen un de ces bouquins qui vous rappellent que les britanniques ne sont pas que ces piètres rosbif qui se délectent de cucumber sandwich à l'heure du déjeuner...


Le livre, "les objets d'en face", sous la plume de Bernard Rapp, sont une ode à leur délicatesse qui se décline jusque dans l'objet trivial. De la bouilloire au parapluie. Cela donne envie de tous les dénicher chez nos voisins! Et surtout d'entamer une semaine d'écriture à l'heure anglaise. À commencer par cet objet que je chéris tant et dont je m'en vais vous conter l'histoire... demain.

Lampe chapeau melon Jeeves
Retrouvez le sommaire : ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

A vos mots... Prêt ? Palabrez !